Comment savoir si mon chat est malade ?

Pour savoir si votre chat adulte est malade, vous pouvez être tenté de croire qu’il suffit de vous rendre chez le vétérinaire et le tour est joué. Pourtant, ce n’est pas aussi simple que ça. En effet, au tout début de la maladie, le chat a généralement des symptômes discrets que le vétérinaire ne peut détecter, vu qu’ils sont généralement liés à son comportement.

Donc seule une personne vivant avec un chat et le connaissant bien est en mesure de d’apporter les informations essentielles au vétérinaire si l’animal se porte mal. En gros, prenant le temps d’observer quotidiennement votre chat, vous pouvez facilement savoir s’il se porte comme un charme ou pas.

Dans la suite, vous trouverez tous les signes qui montrent que minou va mal.

Les premiers signes anormaux : Observez le comportement du chat

Les premiers signes qui montrent qu’un chat adulte ou chaton est malade sont souvent peu perceptibles, et généralement seul le maître de l’animal peut les détecter.

Son comportement est inhabituel

Si votre chat est habituellement joueur et particulièrement très actif, et que du jour au lendemain il devient amorphe, s’isole, ceci doit vous alerter.

De la même manière que si vous observez des miaulements peu habituels, une agressivité anormale avec morsure, bref un changement brusque du comportement de votre boule de poils, il s’agit d’un des premiers signes vous alertant qu’il y a un problème.

Ses habitudes alimentaires sont différentes

Si vous observez un changement dans les habitudes alimentaires de votre petit félin, ceci est souvent le signe qu’il souffre d’une maladie. En effet, si votre chat se met soudainement du jour au lendemain à manger beaucoup plus qu’il en a l’habitude, ou alors au contraire mange beaucoup moins (ou carrément plus du tout), ou si vous apercevez les premiers signes de déshydratation, prenez cela très au sérieux.

Son apparence a changé

Si votre matou est souffrant, il se peut que vous remarquiez un changement brusque d’apparence, lié à son pelage ou à son poids. En effet, un chat malade cesse souvent de s’auto-toiletter par le léchage, ce qui a un impact direct sur l’état de sa peau et par ricochet l’aspect de son pelage.

Ainsi, des poils secs, emmêlés, huileux, brefs, peu habituels, sont généralement le signe d’une pathologie. De plus, vous pouvez aussi remarquer un amaigrissement prononcé ou alors une prise de poids excessive.

Sa température est anormale

La température normale d’un chat en bonne santé est comprise entre 38 et 39°C. Donc si vous suspectez que votre chat est malade et souhaitez avoir un signe de plus, faites une prise de température rectale de votre petite bête. Si sa température est inférieure à 37,5° C ou alors est supérieure à 40° C, il est évident que votre chat ne va pas bien. Vous devrez dans ce cas vous rendre immédiatement chez un vétérinaire.

L’apparition des symptômes plus perceptibles

En plus des premiers signes décrits précédemment, qui sont souvent peu perceptibles si vous ne prêtez pas attention, il existe aussi de nombreux signes plus visibles qui montrent que votre petit félin est malade. Il s’agit notamment de troubles digestifs, respiratoires, moteurs, …

Troubles digestifs

Si votre chat vomit fréquemment, souffre de diarrhées ou a des excréments à l’aspect peu habituel, il est évident qu’il souffre de troubles gastro-intestinaux. Ceci peut être dû à une infestation de vers parasites, ou alors à un empoisonnement suite à l’ingestion d’un produit toxique.

Troubles respiratoires

Si vous observez chez minou des symptômes comme le nez qui coule, des éternuements, une toux, des sifflements ou ronflements, …, il est évident que votre matou souffre d’une affection respiratoire. Il peut s’agir d’une allergie, de l’asthme félin, ou même de la redoutable maladie extrêmement contagieuse nommée coryza (sauf si votre chat est vacciné contre cette maladie).

Troubles musculo-squelettiques

Si vous remarquez que votre chat a une démarche inhabituelle, boite, a des difficultés à sauter et même à se déplacer, il est possible qu’il soit blessé ou souffre d’une fracture. Ceci fait souvent suite à une bagarre avec ses congénères ou d’autres animaux, une piqure d’insecte, ou même un abcès. Dans tous les cas, ces signes montrent qu’il est urgent d’aller consulter un vétérinaire.

Dysfonctionnement du système urinaire

Si votre chat se met à miauler et fait des aller et retour à sa litière, vérifiez s’il réussit à uriner. S’il n’y arrive plus, cela signifie qu’il souffre d’une obstruction urinaire. Ceci est généralement dû à une cystite ou alors à des calculs urinaires. Dans tous les cas vous devrez consulter un vétérinaire de toute urgence, car le pronostic vital de votre matou est engagé.

En conclusion…

Si vous observez un comportement, une apparence ou toute autre chose inhabituelle sur votre petit félin, il est possible qu’il soit malade. Il vous est donc vivement conseillé de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible dès la découverte de ces anomalies.

Comme on dit souvent : « mieux vaut prévenir que guérir ». En d’autres termes, il est préférable de prévenir les maladies que d’attendre qu’elles se manifestent pour les combattre.

Ainsi, il vous est recommandé de consulter régulièrement un professionnel de la santé féline pour un bilan de santé de votre animal. Pensez également à vermifuger régulièrement votre chat, à le traiter contre les parasites externes (puces, tiques, poux) et bien entendu de le faire vacciner.

J'ai toujours eu des chats avec moi depuis mon enfance, beaucoup de ces chats avait des problèmes comportementaux. Je m'occupe depuis de nombreux chats et de leur maître pour le redonner une hygiène de vie nécessaire au bonheur du chat et son propriétaire.

Nous serons heureux d'entendre votre avis

      Laisser un commentaire

      Univers Chat