Troisième Paupière chez le Chat : Qu’est-ce que c’est et Faut-il s’Inquiéter ?

Afin de survivre dans leur environnement sauvage, la nature a pourvu les félins, et donc les chats, d’une membrane oculaire supplémentaire, appelée troisième paupière. Celle-ci leur permet de tenir dans les endroits venteux et poussiéreux en protégeant leurs yeux.

Cependant, l’apparition de cette membrane est précise et ne dure qu’un court laps de temps. Lorsqu’elle reste apparente longtemps, c’est anormal. Il y a très certainement une maladie en cause et votre chat doit se faire consulter par un vétérinaire le plus tôt possible.

Qu’est-ce que la troisième paupière ou membrane nictitante ?

La troisième paupière est une membrane blanchâtre à aspect transparent qui se retrouve dans le coin interne des chats, mais aussi les yeux d’oiseaux, des autres félins ou d’animaux domestiques. C’est un tissu oculaire qui, contrairement aux 2 autres paupières, se déploie de façon horizontale (du coin interne vers le coin externe) pour recouvrir l’œil.

Troisième paupière du chat visible

Troisième paupière du chat bien visible

La membrane nictitante joue un rôle protecteur dans la vie du félin. Elle lui permet de garder un minimum de visibilité de son environ en filtrant les rayons solaires trop éblouissants. Elle permet aussi d’humidifier, de nettoyer et protéger l’œil contre les bactéries et agents pathogènes contenus dans la poussière.

Contrôlé par un nerf, le mouvement de cette paupière est automatique, un peu comme un réflexe. Elle se déploie dans des circonstances précises (pendant le sommeil par exemple), et se rétracte si vite (au réveil) qu’il est presqu’impossible de l’apercevoir en temps normal.

Troisième paupière visible est-ce normal ?

Une fois encore, la membrane nictitante n’est visible que dans certaines situations comme lorsque le chat est dans un état de sommeil léger ou de somnolence. C’est alors là que la troisième paupière est normalement visible.

Si le petit félin est allongé tout près de vous, ou prélassé dans vos bras, vous pouvez facilement constater la troisième paupière dans ses yeux entrouverts, sans avoir à vous inquiéter. Mais dès qu’il se réveille, elle doit automatiquement se rétracter, dans le cas contraire ce n’est pas normal : il y a clairement un problème.

Donc, si vous constatez l’apparence la troisième paupière chez votre animal de compagnie pendant un, deux, voire trois jours, il faut sur le champ contacter votre vétérinaire. Et il pourra déterminer effectivement la cause de cette anomalie, car vous l’aurez compris, il en existe plusieurs.

Les causes de l’apparition de la troisième paupière chez le chat

Que vous la constatiez dans l’un ou les 2 yeux, l’apparition de la troisième paupière chez le chat n’est jamais bon signe. Il existe plusieurs causes à cela, qui sont notamment des maladies. Il peut s’agir d’une maladie génétique liée à la race de votre petite boule de poils (le Sacré de Birmanie en l’occurrence), ou d’une déshydratation extrême du chat.

La visibilité constante de la membrane nictitante peut aussi être due à un agent étranger logé dans le globe oculaire, qui provoque une inflammation de la membrane conjonctive (conjonctivite). Parfois, c’est le fait d’un choc au niveau de l’œil qui a causé un traumatisme au félin. La membrane apparaît ainsi comme protection jusqu’à ce que le traumatisme soit passé.

Mais le plus souvent, il s’agit des maladies félines comme la grippe coryza, des maladies cancéreuses, ou bien des maladies infectieuses intestinales qui causent des troubles digestifs sévères, des diarrhées et nausées persistantes.

Traitement procidence de la troisième paupière pour le chat

Dans la plupart des cas de troisième paupière apparente, un traitement est toujours possible. Vous noterez qu’il existe plusieurs moyens de traitement, bien évidemment administrés au cas par cas et selon l’avis et les recommandations de votre vétérinaire.

En cas de conjonctivite et le traumatisme de l’œil du félin, un traitement à base de collyre prescrit par le vétérinaire suffira à rétablir le fonctionnement de la membrane. Pour la déshydratation, un apport conséquent en eau et une alimentation humide feront l’affaire.

Pour les causes plus fréquentes de coryza et d’infections intestinales, un traitement par vermifuge est approprié. Sur autorisation du vétérinaire, vous pouvez alors combiner vermifuge naturel et médicamenteux pour plus d’efficacité. Dans les cas de maladies génétiques où la membrane nictitante trouble la vue du félin, la chirurgie est une option, tout comme dans les cas de maladies cancéreuses.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat