Pourquoi faire vacciner son chat s’il va à l’extérieur ?

En France, à l’exception du vaccin contre la rage qui est obligatoire dans certaines régions infestées ou si vous sortez du territoire, vous n’êtes pas tenu de faire vacciner votre chat. Pourtant, les chats, et encore plus ceux qui ont un accès fréquent à l’extérieur, sont exposés à de nombreuses maladies extrêmement contagieuses, difficiles à traiter et potentiellement mortelles.

C’est la raison pour laquelle il vous est vivement recommandé de vacciner votre chat, afin de le protéger efficacement et définitivement contre de nombreuses maladies, et cela même vous avez un chat d’appartement.

Dans la suite, vous trouverez toutes les bonnes raisons de faire vacciner votre matou en quête d’aventures à l’extérieur.

Votre chat qui va à l’extérieur est exposé à de très nombreuses maladies

Si votre matou va fréquemment à l’extérieur, il est très probable qu’il se retrouve au contact de nombreux animaux, lesquels peuvent lui transmettre des maladies dangereuses comme la leucose, le typhus, le coryza ou même la rage.

La leucose

Causée par le virus leucémogène, la leucose est une maladie contagieuse affectant les chats, qui se transmet via les fluides corporels comme le sang, la salive, les urines et les larmes. Elle se manifeste généralement par un déficit immunitaire de l’animal, une fièvre, un amaigrissement, une anémie, ainsi que des troubles digestifs et respiratoires.

La leucose est mortelle dans un cas sur 3. Elle peut infecter un chat par voie sexuelle, par des griffures, des morsures, ou mêmes de simples léchages. Vous l’aurez bien compris, votre chat qui va constamment en expédition à l’extérieur est fortement exposé à cette maladie.

Le typhus

Gastro-entérite engendrant vomissements, diarrhée, fièvre, perte d’appétit et déshydratation importante, le typhus est une maladie extrêmement contagieuse affectant les chats. Elle a la particularité de pouvoir aussi être transmise par l’homme, par l’intermédiaire de ses vêtements ou de ses chaussures. Cette pathologie est très difficile à traiter, et est particulièrement mortelle, notamment pour les chatons. Notez que seule la vaccination vous permettra de lutter efficacement contre le typhus.

Le coryza

Ecoulements nasaux, fièvre, inflammation de la langue, perte d’appétit, …, le coryza est une maladie affectant les voies respiratoires du chat et dont les symptômes sont similaires à ceux du rhume. Il est extrêmement contagieux. En effet, il suffit juste qu’un chat infecté éternue à côté de votre matou pour le contaminer. D’où l’importance de vacciner votre boule de poils contre cette pathologie.

La rage

Particulièrement contagieuse, extrêmement mortelle, et surtout pouvant être transmise directement à l’homme, la rage est l’une des maladies les plus dangereuses affectant le chat. C’est la raison pour laquelle son vaccin est obligatoire dans toutes les régions potentiellement infestées de France, ainsi que pour tous les chats se rendant à l’étranger.

La vaccination : la solution la plus efficace pour protéger votre petit félin

Au vu de tout ce qui précède, il est clair que vaudrait mieux prévenir que guérir, vaudrait mieux protéger votre chat contre ces maladies plutôt que de tenter (avec très peu de chances de succès) de les soigner. C’est pour cela qu’il vous est vivement recommandé de procéder à la vaccination de votre chat, contre ces multiples maladies. De plus, après la première vaccination de votre chat, n’oubliez surtout pas les rappels de vaccins, afin de maintenir l’efficacité de la protection.

La primovaccination, à effectuer le plus tôt possible

Pour que votre petit félin jouisse de la meilleure protection qui soit, il vous est conseillé de le vacciner le plus tôt possible, juste après son sevrage. En effet, si vous vaccinez votre chat trop tôt, lorsqu’il est encore allaité, les anticorps du lait maternel peuvent considérablement réduire l’efficacité du vaccin. Ainsi, l’âge idéal pour la primovaccination de votre chat est d’environ 2 mois.

Les rappels, pour maintenir l’efficacité du vaccin

Après le tout premier vaccin, environ 1 mois plus tard, vous aurez un prochain rendez-vous chez le vétérinaire pour un premier rappel vaccin, ce qui la première année double le prix du vaccin du chat. Ensuite, tous les autres rappels de vaccination devront se faire une fois tous les ans pour le prix d’environ 80 € avec consultation.

Pour aller plus loin au sujet de la vaccination du chat

Il se pourrait que d’autre question au sujet des soins de prévention du chat vous tracasse, continuez votre lecture avec ces articles autour de la santé de votre animale.

J'ai toujours eu des chats avec moi depuis mon enfance, beaucoup de ces chats avait des problèmes comportementaux. Je m'occupe depuis de nombreux chats et de leur maître pour le redonner une hygiène de vie nécessaire au bonheur du chat et son propriétaire.

Nous serons heureux d'entendre votre avis

      Laisser un commentaire

      Univers Chat