Chat ne Miaule Plus et/ou Miaule Bizarrement, est-ce Grave ?

Il peut arriver au cours de sa vie qu’un chat connaisse l’aphonie (extinction de la voix) ou une modification de la tonalité de ses miaulements. Ces troubles de vocalisation sont généralement passagers, voir anodins. Toutefois …

Un chat au miaulement soudainement changeant peut être lié à un problème de fond qui nécessite de vous pencher un peu plus sur la question.Regardons ensemble les explications possibles aux perturbations du miaulement chez votre chat, ainsi que quelques conseils à appliquer si votre chat ne miaule plus ou semble enroué.

Pourquoi mon chat ne miaule plus ou paraît enroué ? 5 raisons possibles

Si vous constatez que votre chat qui avait pour habitude de miauler comme tout chat a subitement cessé de le faire ou présente une voix au timbre rauque ou enroué, c’est qu’il y a forcément une chose qui ne va pas. Voici 5 raisons qui peuvent vous aider à comprendre l’extinction ou le changement de voix chez votre chat et notamment le savoir si votre chat est malade.

Chat noir sur bar

Un corps étranger bloque sa trachée

L’extinction des miaulements chez votre chat peut être due à la présence d’un corps étranger dans ses voies respiratoires.

Il peut s’agir de boules de poils ingérées par ce dernier pendant qu’il prenait soin de faire sa toilette. Elles vont généralement se loger dans la trachée, plus spécifiquement au niveau des cordes vocales et peuvent non seulement provoquer une inflammation, mais surtout perturber les miaulements du chat.

Une laryngite ou angine

Les troubles de miaulement chez le chat peuvent aussi trouver leur cause dans certaines affections touchant le larynx (pathologies laryngées) comme une laryngite ou une angine.  Notez que si votre boule de poils souffre de ces maux, il y a de gros risque qu’elle ait de la peine à miauler ou que ses miaulements sonnent rauques.

D’origine infectieuse, une laryngite se traduit généralement par une inflammation du larynx qui va entrainer une perturbation des miaulements. Mais elle peut aussi être rattachée à la présence d’œdèmes, de collapsus et à d’autres troubles du larynx tels qu’un laryngospasme, voire une maladie auto-immune.

Une infection comme le Coryza, le FeLV ou FIV

Il est courant que les perturbations de miaulements relevées chez bon nombre de chats aient une origine infectieuse. En effet, certaines maladies virales comme le Coryza ou la leucémie féline peuvent entrainer une extinction de la voix du chat.

Si votre félin a contracté l’Herpèsvirus, le FeLV ou FIV, c’est probablement ce qui explique pourquoi vous ne l’entendez plus miauler ou sa voix sonne rauque. Le syndrome de Coryza peut favoriser l’apparition d’une laryngite chez votre chat. Sa présence peut être décelée par des symptômes comme un écoulement nasal et/ou oculaire, la fièvre, la toux et des éternuements…

Une irritation à cause de la fumée de cigarette ou d’un produit ménager

Il arrive dans certains cas que l’arrêt des miaulements ou la modification de leur tonalité soit liée une irritation des cordes vocales. Cette irritation pouvant elle-même être causée par l’inhalation de la fumée de cigarette par exemple ou l’ingestion d’un produit ménager par votre chat.

Une tumeur

Les voies respiratoires de votre chat ne sont pas à l’abri des tumeurs malignes. Bien que l’hypothèse soit aussi rare que celle d’une paralysie laryngée (paralysie du nerf du larynx contrôlant les cordes vocales), une tumeur n’est pas à écarter de la liste des causes possibles aux troubles de miaulements.

Si votre chat développe une tumeur pulmonaire ou du larynx, il risque fort d’arrêter de miauler ou de miauler bizarrement.

Comment réagir si mon chat à des problèmes de miaulement ?

S’ils sont généralement passagers et moins inquiétants, les troubles de miaulement peuvent parfois révéler un souci plus grave chez le chat. Si vous remarquez ce problème chez votre félin, nous vous conseillons de commencer par surveiller le comportement de votre chat et noter d’autres symptômes qui pourraient ressembler à une maladie depuis qu’il est aphone ou semble enroué.

Si vous ne remarquez aucune modification dans ses habitudes et qu’il garde le même rythme de vie qu’avant, c’est qu’il n’y a peut-être pas lieu de s’inquiéter outre mesure. Le trouble pourra disparaitre au bout de quelques jours.

En revanche si vous remarquez qu’il manifeste des symptômes apparentés à ceux d’une infection, une perte d’appétit, un amaigrissement, une toux ou des difficultés à respirer, etc. il est recommandé de consulter un vétérinaire dans les brefs délais. Un diagnostic clinique aidera à identifier la cause précise pour un traitement efficace au problème de votre chat.

Peut-on prévenir les extinctions de voix chez le chat ?

Notez qu’il peut être très difficile d’anticiper ou prévenir les extinctions de voix chez le chat. La meilleure chose que vous puissiez faire pour limiter au mieux l’apparition d’un tel problème chez votre félin consiste globalement à :

  • Lui offrir une bonne hygiène de vie, ainsi qu’une alimentation adaptée, saine et équilibrée à tous les stades de sa vie.
  • Veiller à sa bonne santé et au renforcement de son système immunitaire.
  • Limiter son exposition aux fumées de cigarettes ou de drogues.
  • Le tenir hors de sa portée les produits ménagers ou autres substances pouvant l’irriter.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat