6 Choses Importantes à savoir sur le Nez de votre Chat

Le nez constitue un organe essentiel et non moins fascinant chez nos compagnons félins. Partie intégrante du système respiratoire, il fait également office d’organe sensoriel pour l’odorat et peut servir comme outil de communication au chat.

Variant d’humide à sec, son aspect peut vous renseigner sur l’état de santé de votre boule de poils. Pour en apprendre plus au sujet de cet organe, voici 6 choses importantes à savoir sur le nez de votre chat.

Tous les nez de chat ne sont pas roses

Contrairement à l’idée que se font de nombreuses personnes, les chats n’ont pas toujours le nez rose. En effet, si la majorité des individus présentent un museau rose, il y a lieu de noter qu’il peut non seulement être de diverses couleurs, mais aussi prendre différentes formes.

La variété de couleurs

Notez qu’il peut exister une variété de couleurs pour la truffe d’un chat. La coloration du nez de ces petits félins est conditionnée en partie par la pigmentation de leur peau à ce niveau. Ce qui explique la variété des couleurs possibles.

Ainsi, en plus de la couleur rosée plus fréquente, les chats peuvent avoir le nez de couleur claire, foncée, noire ou tachetée. De manière générale, la coloration de la truffe de votre chat sera identique à celle de ses coussinets.

La variété de formes

Outre la variété de couleurs, les chats peuvent aussi présenter un nez de différentes formes. Il peut être long, court, plus ou moins prononcé chez certains chats. De plus d’autres races spécifiques comme l’Exotic Shorthair ou le chat Persan ont la particularité d’avoir un nez plat ou écrasé.

Lenez est la truffe chez le chat

Il varie d’humide à sec assez souvent

Au-delà de la coloration ou de l’aspect physique qu’il peut avoir, un autre détail important à savoir concernant le nez de votre chat, c’est l’état dans lequel il se trouve. En effet, son état peut varier d’humide et frais à sec et chaud. En principe, tout dépend de la température environnante, sans que cela soit forcément lié à souci de santé.

Le nez humide et frais chez le chat

Si vous l’observez de près à certains moments, vous constaterez que le nez de votre chat semble humide et frais. Cet état est dû en partie à l’activité des glandes de Bowman qui recouvrent sa surface.

Comparables aux glandes sudoripares chez les hommes, celles-ci sécrètent du mucus lorsque cela est nécessaire afin d’humidifier la truffe pour une meilleure perception des odeurs.

Le nez sec et/ou chaud chez le chat

La truffe étant sujette à des variations, celle de votre chat peut aussi, à certains moments, présenter un état sec et chaud. En pratique, ce détail est généralement associé à un état maladif de leur chat par la plupart des maîtres, ce qui n’est pas toujours vrai, car la truffe n’est pas un bon indicateur de santé.

C’est l’organe essentiel de son odorat

Bien au-delà de la fonction vitale de respiration qu’il assure, le nez du chat est aussi et surtout son principal organe de l’odorat. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est hautement aiguisé. C’est en effet grâce à son museau qu’il peut sentir et distinguer tout genre d’odeur.

En outre, son odorat se lie étroitement à son sens du goûter pour lui permettre d’apprécier aisément la qualité des aliments que vous lui aurez servis. Grâce à ses millions de capteurs olfactifs, votre chat peut facilement déterminer si sa nourriture est avariée et le cas échéant, accepter ou non de la manger.

Il peut vous informer de son état de santé

En dehors de tout facteur environnemental, l’état du nez de votre chat peut aussi être un indicateur fiable de état de santé. De plus, vous devez noter que le nez du chat est un organe sensible qui peut être sujet à certaines maladies.

Si un nez humide et frais est généralement synonyme de bonne santé, une sècheresse prolongée combinée à une forte température peut traduire une maladie chez votre chat. Bien plus, l’apparition d’écoulements nasaux, d’éternuements, saignements, plaques et lésions crouteuses ou squameuses, tumeurs, etc. peuvent être des manifestations cliniques de maladies se développant chez votre chat.

Il s’agit la plupart du temps d’infections respiratoires comme le rhume ou le coryza, mais parfois aussi d’affections graves comme la Cryptococcose féline, le carcinome épidermoïde, voire l’anémie… Les signes plus simplement un nettoyage du nez couplé à un petit traitement mais d’autres demanderont une attention bien particulière sur la truffe du chat.

Chat sent avec son nez

Il permet d’analyser la carte d’identité de chaque chat

Le museau de votre chat représente aussi en quelque sorte son empreinte digitale. À la différence des nôtres, elles ne sont pas situées au niveau des doigts, mais localisées au niveau du coussin du nez. Ainsi, chaque coussin possède une empreinte nasale propre et vous n’en trouverez pas deux qui soient identiques.

C’est un organe ultra développé pour identifier les odeurs

Nos compagnons félins ont un organe olfactif ultra développé.  Ils perçoivent et distinguent donc les odeurs mieux que nous. Selon des études, le nez d’un chat abriterait plus de 20 millions de cellules olfactives, contre environ 5 millions de terminaux olfactifs pour l’humain.

Combinées aux glandes de Bowman, elles permettent aux chats de percevoir les odeurs 50 à70 fois mieux que nous. Ils peuvent ainsi, identifier différents effluves dont notre odora limitée ne nous permet pas de sentir.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat