Chats Polydactyles : 7 choses à savoir sur ces chats avec des Doigts en Plus

À l’instar des êtres humains, nos compagnons félins ne sont pas à l’abri de mutations génétiques et malformations physiques. Pour preuve, ils peuvent être sujets à la polydactylie, une anomalie génétique sans véritable danger, caractérisée par la présence de doigts en plus sur les pattes postérieures et/ou antérieures du chat.

Découvrons ensemble 7 choses à savoir sur les chats polydactyles, ces chats avec des doigts en plus sur leur pâte !

Une mutation génétique en est la source

La polydactylie chez le chat est dans la majorité des cas le produit d’une mutation génétique. Elle se traduit par la formation d’un nombre anomal de doigts sur les pattes du félin. Rappelons qu’ordinairement, les chats possèdent 4 doigts et un ergot sur leurs pattes antérieures et 4 doigts sur les pattes arrière.

Un chat polydactyle quant à lui peut présenter de 5 à 7 doigts au niveau des pattes avant, arrière ou sur les deux membres à la fois.

Patte de chat Polydactyle

Patte de chat Polydactyle

Quel que soit le nombre, cette malformation congénitale est plus fréquemment la conséquence d’une mutation génétique attribuée à un gène autosomique à expression variable. Il peut donc se manifester chez les chatons sans que les parents en soient forcément porteurs.

Les races les plus touchées par la polydactylie

Tous les chats peuvent connaitre cette anomalie, indépendamment de leur sexe, leur pédigré ou leur origine. Cela dit, l’on remarque tout de même une forte propension à la polydactylie chez deux races en particulier : le Main Coon et le Pixie Bob.

Avec environ 2 % de chats polydactyles, le Main Coon est l’une des races avec le plus de probité d’avoir des individus sujets à la polydactylie, à une époque on trouvait 40% de chat polydactyle chez le Main Coon. Cependant, c’est du côté du Pixie Bob que l’on note un nombre record de chats polydactyles.

Le Pixie Bob est fondé à partir de chats polydactyles à la base, cette race récente compterait environ 50 % d’individus touchés par la polydactylie. Ce trait lui est officiellement reconnu par la plupart des fédérations félines internationales et il est courant que le Pixie Bob possède un nombre de doigts supérieur à la normale.

Une anomalie sans véritable danger

Il est important de signaler que la polydactylie n’est pas une maladie en soi. Il s’agit en réalité d’une anomalie physique congénitale qui n’entame en rien l’espérance de vie du chat ni n’entrave son confort. Pas moins qu’elle menace sans santé ou serait le signe d’une santé fragile du félin qui en est touché.

Ce que vous devez retenir en bref c’est que la polydactylie n’est pas un danger pour la santé du chat. Cette mutation peut être présente, mais n’induit pas de maladie. En revanche, un inconvénient que l’on peut rattacher à cette anomalie physique, c’est le risque de souffrir de griffes incarnées.

En effet, selon la position dans laquelle se développent les doigts supplémentaires, il est possible que des griffes incarnées se manifestes chez certains chats polydactyles.

Ernest Hemingway en était un grand fan

Les chats polydactyles ne manquent pas d’admirateurs et de fans passionnées qui les adorent. Le plus célèbre de tous n’est autre que l’écrivain et prix Nobel Ernest Hemingway. D’ailleurs, les chats présentant cette caractéristique atypique sont très souvent désignés par l’appellation de « chats Hemingway ».

Chat Polydactyle maison Ernest Hemingway

Dans le jardin de sa maison de Key West en Floride, l’écrivain américain hébergeait plus d’une cinquantaine de chats polydactyles. L’histoire rapporte que sa passion pour ces chats aux pattes particulières serait née après qu’il ait accueilli Snow Ball. Un chat polydactyle blanc à lui offert par un capitaine de navire et dont il tombât littéralement sous le charme.

Après le décès de Hemingway en 1961, sa maison est devenue un musé. Quant au jardin, il continue à abriter des chats polydactyles qui sont pour la plupart des descendants des chats de l’époque où vivait encore l’écrivain.

Une plus grande dextérité ? Pas si sûr que ça …

Il existe une idée répandue selon laquelle les chats polydactyles auraient une plus grande dextérité par rapport au commun des chats. Si posséder 6 à 7 doigts peuvent conférer quelques atouts, il n’est pas sûr que ce soit le cas pour les individus polydactyles, ni dans toutes circonstances de la vie.

La configuration des doigts n’est pas identique pour tous les chats et les « avantages » de cette anomalie sont variablement appréciés. En effet, si les chats atteints apprennent à vivre avec et paraissent ne pas trop en souffrir, les chatons ont, quant à eux un retard d’apprentissage de la marche et de certaines actions.

D’une manière générale, cette mutation pour un chat domestique n’est pas vraiment handicapante, car il a la chance d’avoir un maître qui prend soin de lui en permanence. En revanche dans la nature, pour un chat sauvage, il n’en va pas de même : la polydactylie paraissant davantage comme un handicap et non un atout.

La polydactylie existe chez le chat mais aussi chez l’Homme

La polydactylie n’est pas une anomalie propre aux chats. Elle existe aussi chez de nombreux autres animaux y compris chez les humains, avec quelques différences dans le mode de transmission du gène responsable de la mutation ou la répartition des doigts notamment.

Aussi bien chez l’homme que chez le chat, l’anomalie physique se décline généralement sous 2 formes distinctes :

  • La polydactylie postaxiale dont la particularité est que les doigts supplémentaires se forment tout près de l’auriculaire (petit doigt) ou de la plus petite oreille.
  • La polydactylie Préaxiale pour laquelle, les doigts supplémentaires se développent plutôt du côté du pouce.

Chat Polydactyle

La polydactylie féline dans l’histoire entre chance et malheur

La polydactylie féline est une mutation qui a toujours été présente chez les chats à travers des siècles durant. L’histoire des chats affectés par cette caractéristique particulière est quant à elle mêlée de tragédie et de chance.

Déjà à l’époque du Moyen Âge, les chats polydactyles étaient perçus comme sortant de l’ordinaire, leurs mutations étant attribuées à des pratiques mystiques et à la sorcellerie. Ils sont ainsi mal perçus en Europe et exterminés pour la plupart, ce qui expliquerait aujourd’hui leur faible présence sur le continent.

En revanche, les chats polydactyles étaient bien appréciés des marins qui les considéraient comme des porte-bonheurs. Actuellement l’on note une forte concentration de la population de chats polydactyles dans la côte Est des USA, ainsi qu’au Royaume-Uni, plus spécifiquement au Pays de Galle.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat
Logo
Shopping cart