5 Raisons qui Expliquent Pourquoi Mon Chat Boite et Que Faire !

Un chat peut être amené à boiter pour une raison ou une autre au cours de sa vie. Si vous avez remarqué que votre petit félin boîte soudainement, notez qu’il n’y a pas forcément lieu de paniquer. Cela dit, il est important d’en rechercher les causes possibles afin d’aider votre compagnon à retrouver une motricité normale si des soins sont nécessaires.

Voyons ensemble 5 raisons qui pourront vous aider à comprendre pourquoi votre chat boite et paraît avoir du mal à marcher, ainsi que quelques conseils pratiques à observer en cas de boiterie du chat.

Il s’est battu

Une première explication à la boiterie de votre félin réside dans l’hypothèse qu’il se soit battu. C’est connu, les affrontements entre congénères peuvent laisser des séquelles plus ou moins graves chez les protagonistes. L’hypothèse est d’autant plus plausible si votre compagnon a régulièrement accès à l’extérieur.

Ainsi, il est possible que pendant qu’il se promenait à l’extérieur, votre félin ait cherché des ennuis ou se soit fait attaquer par un chat ou un autre animal.

Si son adversaire lui a assailli les membres à coups de morsures ou de griffes, il est probable qu’il s’en tire avec des blessures visibles et des douleurs aux pattes. D’où les boitements observés à son retour à la maison.

Chaton marche dehors

Il a de l’arthrite et/ou rhumatisme

Il est possible que la boiterie de votre compagnon soit due à une arthrite ou un problème de rhumatisme. En effet, l’arthrite et le rhumatisme sont des affections connues pour affecter la mobilité des chats, il s’agit plus particulièrement de maladies de vieux chats.

D’origine infectieuse ou génétique, l’arthrite se traduit par une inflammation entrainant la sécrétion d’une substance qui va détruire progressivement la structure des articulations du chat. Quant au rhumatisme ou arthrose, notez qu’il s’agit d’une affection mécanique due à l’usure du cartilage des os.

Toutes deux sont des maladies dégénératives pouvant entrainer un handicap de votre chat. Le vieillissement en constitue le principal facteur de risque. Toutefois, il n’est pas exclu que ces affections se manifestent chez des individus à tout âge. Si votre chat est victime d’arthrite ou d’arthrose, il est probable qu’il ait du mal à marcher, à sauter ou qu’il boite.

Il a un problème à une griffe

Une autre raison possible à la boiterie de votre petit félin peut être liée un problème au niveau de ses griffes. Une griffe incarnée, cassée ou arrachée peut en effet contraindre votre compagnon à adopter une démarche boiteuse.

Pour être certain que la boiterie provient bien d’un souci à la griffe, il vous suffit d’examiner ses pattes afin de vérifier leur état. En général, les soins accordés aux griffes de votre chat permettent de limiter ce type de problème.

Dans tous les cas, si vous remarquez que votre félin semble avoir mal lorsque vous lui touchez les griffes, une visite chez le vétérinaire peut être utile pour le soulager.

Il est blessé, fracture, plaie, etc …

Une blessure, une fracture, une brulure, une piqure d’insecte, un corps étranger dans les coussinets ou une plaie sont autant de raisons pouvant expliquer pourquoi votre chat à du mal à marcher correctement.

Certaines d’entre elles (les blessures et fractures notamment) peuvent résulter d’un choc, une chute violente, voire un accident. Ainsi, votre chat boitera après être tombé d’un arbre ou s’être fait renverser par un véhicule par exemple.

Il développe une maladie

Enfin, les causes médicales ne sont pas à exclure dans la recherche des causes qui expliquent les boiteries observées chez le chat.  Ainsi, votre compagnon développe peut-être une maladie qui le contraint à boiter. Notez que plusieurs maladies peuvent alors être soupçonnées, notamment :

  • Une maladie affectant les nerfs comme la hernie discale ou la sciatique,
  • Une maladie auto-immune entrainant l’inflammation des articulations,
  • Une maladie vasculaire se traduisant par une obstruction des artères par un caillot de sang, etc.

Avant de vous alarmer immédiatement, prenez le temps d’observer votre chat et de vérifier s’il ne développe pas d’autre symptôme de maladie, auquel cas toute observation supplémentaire sera une aide pour le vétérinaire.

Que faire quand mon chat boite ?

Si vous remarquez que votre chat boite, vous pouvez commencer par examiner sa patte afin de déterminer quelle peut être la cause de la boiterie. Vous observerez si celle-ci présente un corps étranger, une griffe cassée/arrachée, une blessure ou toute forme de lésion visible.

Si les boitements sont légers, vous pouvez patienter 1 à 2 jours et observer si votre chat retrouve une démarche normale petit à petit. Toutefois, s’il n’y a aucune lésion visible sur les pattes ou si vous ne remarquez pas de changement au bout de quelques jours, n’hésitez pas à consulter le vétérinaire pour des examens cliniques.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat