Mon chat a des Puces : Comment se Débarrasser d’une Invasion de Puces sur le chat ?

Avoir un chat infesté de puces à la maison est une situation toujours délicate et désagréable, non seulement pour le chat proprement dit (qui est mal à l’aise), mais aussi pour tous les autres animaux de chez vous, qui risquent à tout moment d’être contaminés. Ainsi, le cas de votre chat envahit de puces ne doit pas être pris à la légère !

Heureusement, en utilisant les produits antipuces adéquats pour traiter votre petite bête ainsi que votre domicile, vous pouvez vous débarrasser de ce problème épineux en un clin d’œil.

Dans la suite, cet article vous présente tout ce que vous devez savoir et faire pour mettre un terme à l’invasion de puces sur votre matou.

Comment savoir si mon chat a des puces et les détecter ?

Si votre chat se gratte plus que d’habitude et a un comportement plus ou moins étrange, il est possible qu’il soit infesté de puces. Le moyen le plus simple et le plus rapide d’en avoir la confirmation est d’utiliser un peigne fin, pour brosser l’intégralité du pelage de votre petit félin.

Si à l’issue de l’opération vous récupérez des toutes petites boules noires, posez quelques-unes sur un mouchoir imbibé d’eau. Si des auréoles de sang se forment sur le mouchoir, cela signifie que ces boules noires sont des déjections de puces (du sang digéré), qui confirment incontestablement la présence de puces sur votre chat !

Comment se débarrasser des puces sur le chat ?

Après avoir eu la confirmation que votre chat est infesté de puces, vous devez dans les plus brefs délais le traiter avec un bon anti-puces, notre guide pour choisir le meilleur traitement contre les puce vous aideras grandement, ainsi que votre maison. Suivant le niveau d’infestation de votre boule de poils et de ses milieux de fréquentation, un traitement préventif pourra aussi être nécessaire.

Choisissez le bon traitement anti-puces

Il existe sur le marché de nombreux types de traitements anti-puces. Les plus courants sont les colliers, les sprays, les pipettes et les comprimés. Ces traitements n’ont pas tous la même efficacité, ni le même mode d’utilisation, et surtout, ils ne conviennent pas toujours à tous les chats.

Promo
FRONTLINE Spray - Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat - 500ml
244 Commentaires
FRONTLINE Spray - Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat - 500ml
  • Traitement des infestations par les poux broyeurs
  • Traitement et prévention des infestations par les puces et les tiques
  • Pour chiens et chats

Toutefois il existe des traitements assez radicaux pour traiter pour éliminer les puces sur votre chat, les sprays antipuces comme Frontline.

N’oubliez pas de traiter votre maison !

Une puce fixée sur un chat produit en moyenne 50 œufs par jour (pendant 50 à 100 jours), qui se répandent à travers la maison, dans le but d’infester un maximum d’individus (chien, lapin, un autre chat ou même le chat déjà infesté). C’est la raison pour laquelle vous devez impérativement traiter votre maison contre les puces, pendant ou juste après avoir traité votre chat infesté, au risque de voir votre matou à nouveau envahi de puces juste peu de temps après son traitement.

Pour vous débarrasser des puces de votre maison, vous devez en priorité traiter les endroits que le chat fréquente le plus, comme les lieux de passage ou encore ses aires de couchage. Il vous suffira de passer l’aspirateur à ces endroits pour déjà éliminer la majorité des cocons de puces, et ensuite vous devrez utiliser un vaporisateur antiparasitaire, pour éliminer tous les œufs et larves restant.

Faut-il utiliser des produits à titre préventif ? – Éviter le retour des puces comment faire ?

Chat tristounetSi votre chat a accès à l’extérieur et donc sort beaucoup, il est fort probable qu’il soit en contact avec des animaux, ou endroits infestés de puces. Et par la suite, il ramènera ces parasites une fois de plus à la maison.

Dans tous les cas, pour un chat exposé à un risque de contamination élevé, vous devez prévoir un traitement préventif, en utilisant des produits antiparasitaires externes à action rémanente (généralement une action qui dure 1 mois), qui le protégeront de toute infestation potentielle de puces.

Invasion de puces : Penser à traiter son intérieur en même temps que ses animaux

Comme mentionné précédemment, les puces se multiplient rapidement. En effet, une fois fixées sur la peau de votre petit félin, elles se mettent à pondre des œufs qui se déversent partout où le chat passera. Ces œufs déversés espèrent ainsi trouver un nouvel hôte. Ainsi, si vous traitez uniquement votre chat, il est fort probable qu’il soit recontaminé par les œufs et larves de puces répartis à travers votre habitat.

C’est la raison pour laquelle dès que vous constatez que votre chat est infesté de puces, en plus de le traiter, vous devez également administrer un traitement à tous vos autres animaux, sans oublier de désinfecter votre maison (en éliminant les œufs et les larves de puces).

Les méthodes Naturelles pour éliminer les puces du chat

Si vous êtes un fervent défenseur du naturel, sachez qu’il existe aussi de très nombreuses solutions pour éliminer les puces de votre chat de manière naturelle. Vous pouvez vous servir de produits naturels comme l’huile essentielle de lavande, le bicarbonate de soude, le sel ou encore la terre de diatomée. Certains de ces produits peuvent même être utilisés pour éliminer les œufs et larves de puces répandus dans votre maison.

Comment traiter votre chat naturellement ?

Pour éliminer les puces de votre matou, il vous suffira d’appliquer de l’huile essentielle de lavande diluée dans de l’eau et un peu de vinaigre (comptez 10 à 20 gouttes d’huile essentielle pour 1 litre d’eau) sur son corps. Vous pouvez également appliquer du bicarbonate de soude ou alors de la terre de diatomée sur le corps de minou comme un shampoing sec.

Bien entendu, en appliquant la terre de diatomée qui est un produit très asséchant, veuillez protéger vos yeux et ceux de votre chat, et portez un masque antipoussière pour éviter d’inhaler les particules. Il vous est aussi possible de débarrasser votre boule de poils de puces en le lavant avec un shampoing insecticide naturel, à base d’huile de Neem (margousier).

Attention ! Les huiles essentielles pour chat peuvent être extrêmement nocives pour le chat. Il reste préférable de diluer plus que nécessaire les huiles essentielles ou de ne pas le pratiquer si vous n’êtes pas sur de vos actions.

Comment traiter votre maison naturellement ?

Pour éliminer les œufs et les larves de puces répandus à travers votre maison, il vous suffira de verser le bicarbonate, le sel ou la terre de diatomée sur le sol, et surtout entre les lattes de parquet. Attendez quelques jours, puis aspirez le tout. Pour désinfecter les tapis et les literies, en plus d’utiliser préalablement un aspirateur, vous pouvez vous servir ensuite d’un nettoyeur vapeur (type Karcher).

Pour aller plus loin avec les traitements doux

Toutefois, notez que l’efficacité des méthodes naturelles d’élimination des puces n’est pas 100 % garantie. De plus, en cas de forte infestation de votre boule de poils, seuls les insecticides et antiparasitaires externes classiques (chimiques, vendus en pharmacie) se montreront à la hauteur.

Où le chat attrape-t-il des puces ?

Une puce de chatBien que le chat attrape généralement les puces en fréquentant des milieux infestés à l’extérieur, ou alors en se frottant à des animaux contaminés, cela ne signifie pas que votre chat d’appartement qui ne sort jamais est épargné par ce fléau. En effet, il est possible que votre chat d’intérieur soit contaminé par vous, par l’intermédiaire de vos chaussures ou vos vêtements par exemple.

Donc en gros, un chat peut attraper des puces n’importe où, mais le plus probable reste à l’extérieur, en période chaude, quand les puces et autres parasites sont en forte activité.

Quels sont les dangers liés aux puces ?

Une fois fixées sur la peau de votre matou, les puces sont à l’origine de nombreuses réactions allergiques engendrant des rougeurs, des démangeaisons et même des chutes de poils. De plus, ces parasites, parfois contaminés par des bactéries, peuvent être vecteurs de maladies, dont la plus connue est l’hémobartonellose féline, une maladie du sang affectant les chats.

Enfin, les puces peuvent transmettre des vers intestinaux parasites à votre matou, dont les plus courants et les plus dangereux sont le ténia, un ver qui peut aussi se transmettre à l’homme…

Quel est le cycle de vie d’une puce ? – Bien le comprendre pour bien traiter

Au cours de sa vie, une puce passe par 4 états : l’œuf, la larve, le cocon et l’état adulte. Une fois fixée sur son hôte, une femelle puce se met à pondre près de 50 œufs par jour. Ces œufs vont se répandre partout ou le chat ira. En quelques jours seulement, et suivant l’humidité et la température du milieu, les œufs vont éclore pour devenir des larves.

En se cachant généralement dans des endroits sombres et humides comme les dessous de meubles, les tapis et les moquettes, les larves se développent complètement en 30 jours puis se mettent à la recherche d’un hôte. Si la larve ne trouve pas d’hôte, elle se transforme en cocon, et peut survivre dans cet état pendant 6 mois ! Etant résistantes aux insecticides courants, les cocons sont la principale source de contamination des chats.

J'ai toujours eu des chats avec moi depuis mon enfance, beaucoup de ces chats avait des problèmes comportementaux. Je m'occupe depuis de nombreux chats et de leur maître pour le redonner une hygiène de vie nécessaire au bonheur du chat et son propriétaire.

Nous serons heureux d'entendre votre avis

      Laisser un commentaire

      Univers Chat