Sacré de Birmanie : Caractère, éducation, santé, prix – Le bon chat pour vous ?

Calme, sensible et très affectueux, avec sa queue en forme de panache, ses grands yeux et ses pattes gantées de blanc, le Sacré de Birmanie figure dans le top 10 des races de chat dans le monde, et occupe la 2ème place dans le cœur des français.

Quoiqu’il jouisse la plupart du temps d’une bonne santé, le Sacré de Birmanie a toutefois besoin d’une attention particulière pour mener une vie longue, heureuse et épanouie. Ci-dessous, vous trouverez toutes les informations clés concernant le Sacré de Birmanie : des origines de la race aux moyens d’adoption, en passant par son histoire, ses caractéristiques physiques, son comportement, les soins à lui prodiguer, le budget à prévoir, et bien d’autres.

Le Sacré de Birmanie en vidéo

Le chat idéal pour qui ?

Connu pour être un animal calme, attentionné et très sensible, le Sacré de Birmanie apprécie la compagnie des humains, les balades dans son environnement proche et les jeux à la balle. Doté d’une grande adaptabilité selon les conditions de vie, il se familiarise assez vite aux habitudes de son propriétaire. Ainsi, que vous viviez dans un appartement ou dans une maison, le Sacré de Birmanie trouvera aisément sa place dans la famille.

Origine et histoire du Sacré de Birmanie

L’origine du Sacré de Birmanie est un peu controversée car selon les légendes qui existent autour de son histoire, il serait originaire soit d’un temple Birman en Asie du sud-est, soit de la France. C’est cette deuxième origine qui est la plus plausible des deux, et il est aujourd’hui considéré que le Sacré de Birmanie a une origine française qui remonte aux années 1920 et est issu du croisement hasardeux entre un chat de race persane et un chat de race siamoise.

La race est reconnue dans son pays d’origine en 1925 (sous le nom de Birman), mais ce n’est que plus tard, en 1950, qu’elle prendra officiellement l’appellation de Sacré de Birmanie pour éviter la confusion avec la race Burmese. Au lendemain de la 2ème guerre mondiale, on a frôlé l’extinction de race mais celle-ci reviendra sur la scène grâce au travail de certains éleveurs, notamment avec son introduction aux Etats-Unis entre 1950 et 1960, et en Grande-Bretagne autour de 1965.

Caractéristiques physiques du Sacré de Birmanie

Chat de race Sacré de BirmanieLe Birman ou Sacré de Birmanie est doté d’une tête de taille moyenne, de forme triangulaire, arrondie et large. Bien qu’il soit issu d’un persan et d’un siamois, la figure du Sacré de Birmanie n’est ni écrasée comme celle du persan, ni allongée comme celle du siamois. Elle comprend un nez rond, court et bombé, de grands yeux ovales ou ronds qui sont obligatoirement bleus et assez distants l’un de l’autre, et des oreilles de taille moyenne ou grande qui sont autant hautes que larges et se terminent avec un bout arrondi.

Le Sacré de Birmanie est un félin au corps assez long, potelé et musclé, avec une taille moyenne. Les membres ont une ossature assez lourde et ferme, avec de grandes pattes rondes et bien garnies de poils entre les doigts. Proportionnelle au corps, la queue bien dressée, a une longueur moyenne et se porte en panache.

Quant à la robe du Sacré de Birmanie, les poils sont mi-longs au niveau de la collerette, du corps, des flancs et de la queue, et plus courts sur les membres et le visage. Une des particularités de la robe du Sacré de Birmanie est que l’extrémité des pattes doit être blanche un peu comme s’il portait des gants. Pour les couleurs de robe, il y en a de toutes (seal point, chocolate point, blue point, lilac point, red point, creme point, blanc, etc..), contrairement aux motifs dont les teintes sont peu nombreuses (tabby, tortie, torbie, smoke et silver).

Comportement du Sacré de Birmanie

Une des particularités du Sacré de Birmanie c’est son regard curieux et mystérieux qui cache en réalité de la timidité, de la douceur, de l’affection, et une grande sensibilité. A l’opposé de son ancêtre siamois, c’est un adepte de jeu, au contact facile, qui se frotte à tous les membres de la famille. Vous noterez que bien qu’il soit sociable avec tout le monde, le Sacré de Birmanie est réputé pour s’attacher profondément à une personne envers laquelle il affiche un comportement affectueux spécial et unique.

La santé et les soins à apporter au Sacré de Birmanie

En sa qualité de félin, le Sacré de Birmanie partage la même vulnérabilité que tous les chats aux maladies comme la rage, le typhus ou la leucose. Il vous est donc recommandé de le faire vacciner et vermifuger par un vétérinaire dès les premières semaines de sa vie. Par ailleurs, du fait de sa race, il peut être sujet à la gingivite, ou encore à une prise de poids excessive, surtout après l’âge de 7 ans.

S’agissant des soins à prodiguer, le Sacré de Birmanie requiert un entretien hebdomadaire qui passe par un brossage régulier de ses dents et de sa fourrure, surtout en période de mue, pour maintenir son pelage doux et éclatant. Des bains opportuns de temps à autre seront aussi nécessaires, car ils vous permettront de le débarrasser des poils morts. Pensez de même à vérifier ses oreilles et éviter qu’elles ne deviennent cireuses.

Enfin, notez que pour mener une vie longue, agréable et épanouie, le Sacré de Birmanie a besoin des meilleurs soins vétérinaires possibles, ce qui peut être très onéreux. Souscrire à une assurance santé pour chat vous sera donc nécessaire et plus rentable, pour faire face aux cas de maladies ou d’accidents.

Le Sacré de Birmanie a-t-il besoin d’une nourriture spécifique ?

Notez qu’il n’existe pas de nourriture spécifique à une quelconque race de chat. Le Sacré de Birmanie comme tout autre félin, adhère au régime alimentaire de carnivore strict. En clair, il a besoin d’une alimentation saine et sans compléments alimentaires, ni céréales, ni autre aliment non recommandé pour les carnivores.

Comme le Sacré de Birmanie est un animal d’intérieur, son alimentation devra être sèche et basée sur des croquettes à forte teneur en protéines d’origine animale. Vous choisirez le type de croquettes qui conviendra mieux à votre compagnon à 4 pattes selon son âge et selon qu’il est stérilisé ou pas. Les repas seront assez espacés pour éviter le surpoids, surtout pour un chat stérilisé, car la stérilisation accroit les risques de surpoids.

Entre 2 repas, vous avez la latitude de proposer à votre matou des friandises, ou de l’herbe à chat pour amuser sa bouche et patienter jusqu’au prochain repas, le Birman adore ça ! Toutefois, ne succombez pas à l’envie de lui donner de la nourriture humaine, cela peut être très dangereux et toxique pour lui.

Quel budget pour avoir un Sacré de Birmanie ?

Le coût d’adoption d’un chat de race Sacré de Birmanie est très variable. Il dépend des facteurs comme l’âge, le sexe, la conformité aux caractéristiques physiques standards, et même la couleur des yeux. En effet, la couleur des yeux la plus recherchée chez le Sacré de Birmanie c’est l’indigo. Donc plus la couleur des yeux se rapprochera de l’indigo, plus il coûtera cher. De même, des gants trop courts ou plutôt trop longs sont considérés comme des défauts chez le Birman.

Toutes ces exigences font qu’un chat Birman jeune ou adulte peut vous coûter en moyenne 900 euros. En général, vous devez compter entre 400 et 1400 euros. Le prix d’un mâle est légèrement supérieur ou égal à celui d’une femelle. Quant à l’entretien, la fourchette annuelle varie entre 600 et 800 euros.

Les accessoires adaptés au Sacré de Birmanie

En tant qu’animal d’intérieur, le Birman aura besoin d’un arbre à chat pour se faire les griffes et se divertir. Puisqu’il n’est pas fait pour la chasse, ses repas devront toujours être livrés en temps et en heure, que vous soyez là ou pas. Un distributeur de croquettes et une fontaine à eau sont donc recommandés. Une chatière aussi est souhaitable, surtout si vous vivez dans une maison avec jardin.

Tous ces accessoires seront choisis en fonction de la morphologie de votre petite boule de poils. A titre indicatif, notez qu’un chat Birman est de taille moyenne, tournant autour de 30 cm et fait entre 4 et 7 kg.

Goodies pour les amoureux du Sacré de Birmanie

Photos de Sacré de Birmanie

« 1 de 8 »

Où adopter un Sacré de Birmanie ?

Pour adopter un Sacré de Birmanie qui convient le mieux à vos critères de sélection, la meilleure procédure c’est de vous rendre auprès d’un éleveur reconnu ou d’une chatterie agréée, puisqu’il s’agit d’une race reconnue par le Livre Officiel des Origines Félines.

Cependant, il vous est aussi possible d’adopter un chat Birman dans un refuge, une chatterie ou plutôt chez un particulier qui devra faire partie de vos connaissances et à l’idéal de votre famille. Cela permettra de lutter contre le trafic d’animaux.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat