Le Norvégien : Caractère, éducation, santé, prix – Le bon chat pour vous ?

Produit d’une évolution naturelle, le Norvégien est un chat affectueux et sociable, doté d’une fourrure dense et d’un look sauvage. Souvent confondu avec le Maine Coon, il reste pourtant une race unique de par ses caractéristiques physiques et son comportement, qui en font un excellent animal de compagnie, si l’on s’en tient aux avis de ses heureux propriétaires.

Bien qu’il soit relativement indépendant, félin doit pouvoir compter sur votre affection et vos soins pour se sentir aimé, épanoui et en bonne santé, ainsi que sur un certain nombre d’accessoires pour contenter son naturel pour les jeux et l’action. Ci-dessous, toutes les informations concernant la race de chat Norvégien, et qui vous permettrons de savoir si ce chat est fait pour vous ou pas parmi toutes les races de chat.

Le Norvégien en vidéo

Le chat idéal pour qui ?

Le Norvégien fait partie des rares races de chat dont l’affinité peut être établie avec presque tout le monde. C’est un chat de taille moyenne, doté d‘une importante fourrure et qui se complait à une vie d’intérieur, même si son goût pour les grands espaces et la randonnée peut souvent le pousser à l’extérieur. Ainsi, que vous viviez en appartement ou dans une maison avec ou sans jardin, le Norvégien trouvera chez vous un cadre de vie idéal.

C’est le compagnon domestique idéal si vous vivez en famille avec des enfants et un ou plusieurs autres animaux, car le Norvégien est un chat affectueux et très sociable. Enfin, il s’agit d’un chat à l’épreuve de la solitude : sachant se débrouiller seul, il ne sollicite pas une grande attention de votre part. Ainsi, que vous soyez plus ou moins occupé, votre félin ne souffrira pas de votre absence, du moment où vous lui réservez le minimum de soins et d’affection indispensables.

Origine et histoire du Norvégien

Aussi connu sous l’appellation de chat des forêts ou skogkatt, le Norvégien n’est issu d’aucun croisement artificiel, mais est plutôt le produit d’une évolution naturelle. Originaire de la Norvège, ce chat a une histoire qui remonte à l’époque austère et glaciale des campagnes Vikings.

Ayant frôlé l’extinction, le Norvégien est exposé au public pour la première fois en 1938. Pour sa survie, un élevage est aussitôt amorcé. Les standards de la race sont établis dès 1972 et sa reconnaissance faite en 1976 par la FIFé. Répandue aux USA, en Allemagne et en Angleterre, le Norvégien est introduit en France en 1982 et jouit depuis lors d’une grande popularité auprès de nombreuses familles.

Caractéristiques physiques du Norvégien

Chat de race NovégienAfin de pouvoir identifier et différencier un Norvégien des autres chats, vous noterez qu’il a une tête longue en forme de triangle équilatéral, avec un front un peu arrondi et un nez droit et moyennement long. Ses yeux grands en forme d’amande sont obliques par rapport au nez et assortis à la couleur de sa robe. Il a des oreilles en forme de triangle. Placées haut sur sa tête, elles sont légèrement inclinées vers l’avant et touffues de poils.

Son corps musclé et son ossature solidement bâtie lui donnent une allure robuste et puissante. Il possède de larges pattes dont les postérieures sont légèrement plus hautes que celles antérieures. Ses pieds grands et ronds, sont recouverts de poils entre les doigts. Quant à sa queue, elle est assez longue et très fournie.

Enfin, le Norvégien possède une robe très dense constituée de poils mi-longs avec une collerette en pointe autour du cou. Son pelage de couverture est doublé d’un sous-poil laineux, luisant et imperméable qui retombent sur les flancs, lui offrant une sorte de protection naturelle. Toutes les couleurs de robe sont admises pour ce chat, à l’exception cependant du chocolat, lilas, faon et colourpoint.

Comportement du Norvégien

En dépit de son look sauvage, le Norvégien est un chat affectueux, calme et très sociable, qui apprécie la compagnie des hommes et cohabite aisément avec la plupart des animaux (notamment les chiens). Ajouté à cela, son côté non agressif et joueur fait qu’il s’intègre facilement dans un cadre familial et s’entende bien avec les enfants.

Peu soucieux, c’est aussi un chat indépendant qui supporte assez bien la solitude, quoique à certains moments il se révèle un peu possessif envers son maître lorsqu’il sollicite son attention ou sa tendresse. Notez enfin qu’il est doté d’une grande capacité d’adaptation qui le rend apte à s’épanouir presque partout, même en campagne.

La santé et les soins à apporter au Norvégien

Le Norvégien est un chat ayant une santé relativement solide. Néanmoins, il est sujet à certains problèmes de santé génétiques spécifiques à sa race. Ainsi, ce petit félin présente un risque élevé de Cardiomyopathie hypertrophique (CMH). Mais il est surtout menacé par la Glycogénose de type 4, une maladie héréditaire incurable ayant un taux de mortalité très élevé chez les spécimens plus jeunes.

Afin d’éviter la transmission de ces pathologies génétiques, les éleveurs s’efforcent d’assurer un contrôle rigoureux des reproductions. Seul un dépistage permet de déterminer l’état de santé de votre Norvégien. Outre ces problèmes spécifiques, notez que cette race peut aussi être touchée par les autres maladies communes à tous les chats (coryza, leucose, rage, typhus…).

Ainsi, afin de vous prémunir et mieux faire face à ces aléas de la vie de votre matou, il vous est vivement recommandé de souscrire à une assurance chat pour votre Norvégien. De cette manière, vous lui garantirez les meilleurs soins santés possibles, sans vous ruiner.

Le Norvégien a-t-il besoin d’une nourriture spécifique ?

Le Norvégien ne requière pas une alimentation spécifique à sa race. Tout ce dont il a besoin c’est d’une nourriture saine, variée et équilibrée conforme au régime carnivore strict de tous les chats.

En clair, pour sa santé, vous devez lui offrir une nourriture constituée principalement de viandes et/ou de poissons de qualité, sans céréales, sans colorants, sans conservateurs ajoutés ou tout autre produit qui s’éloigne du régime alimentaire naturel des chats.

Qu’elle soit humide ou sèche, la nourriture du Norvégien doit être suffisamment riche en protéines animales et vitamines pour maintenir ses fonctions vitales et préserver son apparence. Mais elle doit aussi être assez calorique pour compenser les dépenses énergétiques liées à son activité intense. Evidemment, vous devez penser à rationner votre Norvégien au besoin, pour éviter tout risque de surpoids pouvant nuire à son bien-être et sa santé.

Quel budget pour avoir un Norvégien ?

Vous devez savoir que le prix d’acquisition d’un chat Norvégien peut extrêmement varier en fonction de plusieurs critères. Parmi ceux-ci figurent par exemple : la conformité au standard de la race, la qualité du pédigrée des parents, le sexe, la réputation de l’éleveur ainsi que les soins octroyés (vaccination, vermifuge, l’alimentation, examens médicaux…), etc.

Mais pour avoir une petite estimation des coûts, notez que la moyenne de prix habituellement observée se situe entre 700 et 1000 €. Toutefois, suivant les critères sus-évoqués vous pourrez débourser entre 400 et 2900 € pour un chaton Norvégien mâle ou femelle.

Les accessoires adaptés au Norvégien

Vous le remarquerez assez tôt, le Norvégien est un grand joueur, un chat assez actif qui se dépense beaucoup et qui apprécie les hauteurs. Ainsi, vous devez absolument lui offrir un arbre à chat, un perchoir ou un griffoir, afin qu’il puisse libérer son côté félin. De même, vous pourrez lui acheter des jouets qui, tout en le divertissant, stimuleront son intelligence.

Mais bien avant de penser à ces accessoires ludiques, il vous faut préalablement prévoir des accessoires qui vous aiderons à bien le nourrir et à prendre soin de lui. Il s’agit notamment des bols de nourriture, ainsi qu’un distributeur d’eau pour son hydratation au quotidien. Pour préserver l’éclat de sa fourrure, un kit de toilettage (brosses, peignes, ciseaux, champoing) sera indispensable. De même, n’oubliez pas un bac à litière pour son hygiène.

Enfin, le Norvégien est un chat un peu aventurier qui aime passer du temps dehors. Idéalement, vous devez lui installer une chatière pour lui donner accès au balcon ou à votre jardin. Et pourquoi pas une maisonnette ou un collier GPS pour sa sécurité à l’extérieur ? Evidemment, chacun des accessoires à choisir doit être solide et adapté à sa morphologie, pour demeurer utile et confortable.

Goodies pour les amoureux du Norvégien

Photos de Norvégien

« 1 de 7 »

Où adopter un Norvégien ?

Le choix du lieu d’adoption de votre Norvégien ne doit pas se faire à la légère pour éviter toute déception ou mauvaise surprise. C’est pourquoi nous vous recommandons de faire confiance aux éleveurs professionnels si vous souhaitez acquérir un chat qui soit en bonne santé et dont les caractéristiques respectent les standards de la race. Un élevage reconnu reste le lieu idéal. Vous pouvez aussi adopter votre Norvégien dans des chatteries et des refuges.

Enfin, il vous est aussi possible d’adopter votre boule de poils chez un particulier, par voie d’annonce (en ligne) plus souvent. Toutefois, pour ce mode d’adoption, nous vous conseillons de traiter avec une personne proche ou une de vos connaissances plutôt qu’un inconnu, afin d’éviter de vous retrouver impliqué dans un trafic d’animaux.

Passionné et grand amoureux des chats, j’accompagne avec plaisir, intégrité et sincérité tous les propriétaires désireux d’avoir une relation harmonieuse avec leur petite boule de poils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Univers Chat