Assurer son chat ? Oui, parce que ça peut vite coûter cher !

Pour rester en bonne santé, en plus d’un bon environnement et d’une alimentation convenable, un chat a besoin de soins médicaux. Ces soins, servent à le protéger ou alors à le soigner en cas de maladie ou d’accident. Toutefois, ces soins, qui sont la plupart du temps imprévisibles, sont de plus en plus chers, au point de décourager certains maîtres, qui se retrouvent contraints d’euthanasier leur animal.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est donc primordial pour vous soyez prêt en cas de problème. Pour vous encourager dans cette démarche, cet article vous propose dans la suite toutes les bonnes raisons de ne plus attendre pour assurer votre chat.

Comparer les Assurances pour Chat

Mais pourquoi trouver une sécurité sociale au chat aussi ?

Comme nous les humains, les chats peuvent aussi tomber malades. Suivant son âge, sa race et son sexe, votre matou est plus ou moins vulnérable ou prédisposé à certaines pathologies. Sans tenir compte du fait qu’il peut être victime d’un accident comme la chute d’un arbre, le renversement par une voiture…

En gros, pour maintenir votre chat durant toute son existence, vous allez devoir lui administrer un certain nombre de soins d’ordre préventif comme la vaccination ou la vermifugation, et des soins pour le remettre sur pattes en cas de maladie. Enfin, vous devez aussi prévoir des dépenses imprévues pour le soigner en cas d’accident. Parce que tous ces soins peuvent vous revenir très chers, vous devez impérativement assurer votre chat pour pouvoir vous en sortir et garantir les meilleurs soins possibles à votre petit félin.

L’euthanasie à la place des soins ? Ce n’est pas si rare que ne pas pouvoir soigner son chat

Vétérinaire au travail

En France, des milliers de chats qui meurent chaque année faute de soins. Leurs maîtres n’ayant pas suffisamment de moyens pour les faire soigner, décident de les euthanasier.

Pour être plus précis, selon une enquête nationale menée par SantéVet/IPSOS portant sur les français et leurs animaux de compagnie, les propriétaires de chats soient de plus en plus soucieux de la santé de leur boule de poils.  Toutefois, 19 % d’entre eux sont prêts à euthanasier leur matou si jamais ils se retrouvent avec une facture de soins vétérinaire supérieure à 1000 euros.

Pour éviter d’arriver à ce scénario extrême, on ne peut que conseiller d’être prévoyant.

Le prix des frais vétérinaire ne fait que monter

Que ce soit pour les consultations, les vaccins, les examens, les médicaments, les opérations chirurgicales et tous les autres types de soins, les dépenses vétérinaires sont de plus en plus importants.

En 10 ans, les dépenses liées à la santé des animaux domestiques ont augmenté de près de 70 % !

Parce que vaudrait mieux prévenir que guérir, il vous faudra souscrire à une bonne mutuelle pour votre matou qui prenne en charge tous les problèmes futur de votre chat pour éviter les mauvaises surprises.

Une mutuelle pour chat c’est tout simplement rentable

Julian est l’heureux propriétaire d’une chatte Européenne du nom de Broutille, âgée de 2 ans. Pour garantir les meilleurs soins possibles à sa petite boule de poils, Julian décide de l’assurer au mois de janvier, chez Bulle Bleue.

1ère visite chez le vétérinaire : 650 euros

En avril, trop aventurière, la pauvre Broutille fait une chute depuis la fenêtre de l’appartement de Julian, qui l’emmène immédiatement chez un vétérinaire. Pour se rétablir, il a fallu une semaine d’hospitalisation à Broutille. Au total, pour la consultation, la chirurgie et l’hospitalisation, Julian a déboursé 650 euros.

2ème visite chez le vétérinaire : 130 euros

En août, pour le confort de Broutille, Julian décide de la faire stériliser. Il a dépensé en tout 130 euros pour la chirurgie de sa petite bête.

3ème visite chez le vétérinaire : 80 euros

En octobre, Julian constate que Brouille est sujette à de multiples vomissements journaliers. Une fois chez le vétérinaire, le verdict tombe : la chatte souffre d’une gastrite. Au total, pour la consultation, l’injection et les médicaments, le maître a dépensé 80 euros.

Alors, comment le maître sera-t-il remboursé ?

Au total, la facture vétérinaire de Julian pour les soins de sa chatte Broutille tout au long de l’année s’élève à 860 euros. Comme Broutille est assurée, son maître se verra remboursé une partie de ces soins, à une hauteur dépendant de la formule d’adhésion souscrite. En effet, Bulle Bleue offre 3 formules distinctes : Essentiel (basique), Tranquille (moyen de gamme) et Sérénité (premium).

Avec la formule essentielle, sur les 860 euros de soins, Julian recevra en remboursement 464 euros de l’assurance. Avec la formule Tranquille, le remboursement sera de 574 euros et avec la formule Sérénité, il sera de 684 euros. Vous l’aurez compris, ce prix payer mensuellement compense de beaucoup le prix des soins.

Univers Chat